La troisième étape

Maintenant que vous avez décidé le type d’armée et la nation qui vous allez jouer la prochaine étape est en fait le choix des sections que vous voulez.

Il existe un choix illimité de moyen de construire une armée.
Mais je ne vais pas faire de suggestion sur ce que vous devriez ou ne devrait pas inclus dans votre armée.
Il s’agit de votre armée et c’est à vous de décider ce que vous allez mettre dans celui-ci.

Voila une série de questions représentant des cas de figure type que toutes les armées ont un jour à l’autre à affronter.
Posez vous ses questions, cela peut vous aider.

1. Comment vais-je faire face à de l’infanterie retranchée?
Vous allez devoir attaquer un peloton d’infanterie retranché dans les environs de l’objectif.
Ils sont difficiles à toucher, ils peuvent avoir une bonne sauvegarde et vous devez effectuer des tests de firepower.

2. Comment vais-je faire face aux chars lourds?
nous avons chez les allemands les Tigres (et autres félins de la ménagerie) , chez les brtianniques les Churchills, chez les soviétiques les KV, vous allez finalement devoir faire face à un blindé qui semble à l’abri de tout.

3. Comment vais-je tenir un objectif?
c’est ce qui permet d’avoir la victoire .
Cela prend en compte ses objectifs ( à défendre) et ceux de l’adversaire (à prendre)

4. Comment vais-je faire face à des frappes aériennes?
Les frappes aériennes sont plus un problème pour certaines armées que pour d’autres. ( par exemple de l’artillerie à défendre)
( l’aviation a un peu perdu de sa puissance entre la V1 et la V2)

5. Comment vais-je faire face à une horde de chars légers?
La puissance de feu qu’ils possèdent contre l’infanterie ne peut pas être facilement ignorés
En outre, en raison de leur nombre et leur vitesse il y a de bonnes chances d’arriver à placer des tirs sur les flancs des chars moyens.
Et comme ils sont nombreux, le joueur peut se permettre d’en perdre.

6. Comment vais-je faire face à des horde d’infanterie ?
Bien que ce soit en grande partie une astuce soviétique, à la fois les Américains et les Italiens ont un certain potentiel pour le faire ainsi.
l’infanterie est endurante . Cela peut prendre beaucoup de temps pour réduire un grand peloton. Et le temps est parfois quelque chose que vous n’avez pas.

ce qu’il faut voir c’est que rien n’est ultime contre tout.
Et c’est la raison pour laquelle il faut mieux privilégier une armée équilibrée, un bon mélange d’unités qui peuvent en travaillant ensemble, être vraiment efficaces.

Le but reste d’avoir une liste qui sera pour vous amusant à jouer, mais qui pourra aussi combattre en ayant une chance de victoire.